Audrey Azoulay : la force de la culture a la tête de l’Unesco

Partagez !

Le 10 novembre 2017, lors de la 39ème Conférence général de l’Unesco, Audrey Azoulay a été nommé nouvelle directrice générale de cette organisation. L’ancienne ministre de la culture et de la communication de la France a été élue avec 30 voix en sa faveur contre 28 pour son rival, le candidat qatari Hamad Bin Abdulaziz al-Kawari. Son remarquable parcours et sa longue expérience au Centre national du cinéma, CNC, ont été des facteurs décisifs dans le vote final pour la direction de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. Sa candidature a été proposée par l’ex président François Hollande quand elle était encore ministre. Le point culminant de cette course pour le leadership de l’Unesco a eu lieu la semaine du 9 à 13 octobre. Le premier des six tours de scrutins au début de la semaine, le Qatar était en tête avec 19 voix, suivi de la France avec 13, en laissant derrière eux les candidatures du Liban et de la Chine, qui étaient pourtant favoris. Ensuite, le Qatar continuait en tête avec 22 voix, et la France et l’Égypte partageant la deuxième place avec une égalité de 18 voix chacune. Le dernier jour des votes, les électeurs se sont rassemblés à 14h 30 pour choisir une candidature unique entre la France et l’Égypte. Moushira Kattab est sorti avec 25 voix contre 30 en faveur de Audrey Azoulay. L’Égypte et le Liban ont donné leur soutien à la France. Finalement le vendredi 13 octobre à 18 heures 30, l’ex-ministre de la Culture et de la communication de 45 ans, est sortie victorieuse. Elle est la 11 ème Directrice générale de l’Unesco et la deuxième femme à occuper ce poste. Audrey Azoulay est attachée au caractère démocratique de l’Unesco et veut restaurer la crédibilité, la confiance et l’efficacité dans l’institution, ainsi que sauvegarder son universalisme «  les différents bilatéraux ne doivent pas freiner l’action de l’Unesco. Au contraire, l’institution doit favoriser le dialogue et prévenir les conflits, au lieu de les subir ou les laisser s’exporter chez elle », a-t-elle dit.

https://fr.unesco.org/news/audrey-azoulay-ete-nommee-directrice-generale-unesco

http://www.france24.com/fr/20171012-unesco-france-audrey-azoulay-cinema-candidate-presidence-qatar-egypte-culture

http://www.rfi.fr/france/20171013-francaise-audrey-azoulay-elue-directrice-generale-unesco

http://www.jeuneafrique.com/483229/politique/la-longue-semaine-daudrey-azoulay-nouvelle-directrice-generale-de-lunesco/