www.battleforthenet.com

La « Journée d’action » : une manifestation pour défendre la neutralité de l’internet

Partagez !

La Commission Fédérale des Communications des États-Unis d’Amérique (FCC), a voté la fin des normes de régulation établis par l’ex président Barack Obama en 2015, qui évitent de privilégier certains groupes d’internet et de garder la neutralité. Ces régulations exigent des fournisseurs de service internet le même traitement pour tous les contenus mis en ligne. Sans ces règles, les entreprises de communications peuvent ralentir, accélérer, ou faire des modifications pour accéder aux différents sites et services. Ce flagrant attentat contre la neutralité du Net a provoqué une manifestation massive de la communauté technologique. Plus de 170 entreprises et associations ont décidé de se joindre à la « Journée d’action », manifestation convoqué par plusieurs groupes comme « Fight the futur », qui dénoncent cette mesure comme extrêmement dangereuse, car elle va contre l’équité de la concurrence et l’esprit propre de l’internet. Les géants numériques comme Google, Facebook, Amazon, Twitter, Airbnb, Reddit, Snapchat, Netflix, Kickstarter et Mozilla participent à cette croisade contre le gouvernement du président Donald Trump pour sauvegarder l’égalité du Net. Les grandes entreprises de communications, fournisseuses des services d’internet comme AT&T , Comcast et Charter pourraient créer une voie rapide spéciale pour les fournisseurs de contenu qui utilisent de grandes quantités de données (comme Netflix), qui pourraient payer plus. Par conséquent le « streaming » (re-transmission ou téléchargement des données) peut être plus lent pour ceux qui ne peuvent pas payer, comme par exemple ceux qui ont un petit groupe de fans sur Instagram ou Twitter, les You Tubers, le contenu porno, les groupes de discussion, les forums des jeux vidéo ou les communautés artistiques. Les participants à la « Journée d’action » ont publié sur leur propre site internet une grande variété de messages en simulant les possibles effets de l’élimination de la neutralité du Net.

ROCIO DURAN

BBC, CNN le mercredi 12 juillet 2017 »