© Pinterest

La paradoxale mise en garde de Elon Musk contre l’Intelligence Artificielle

Partagez !

Dans le cadre d’une réunion de l’« Association Nationale des Gouverneurs » (National Governors Association) des Etats Unis, le PDG de Tesla et SpaceX, le milliardaire Elon Musk, a lancé hier une nouvelle mise en garde contre les risques que comporte le développement de l’IA, d’après lui la menace la plus dangereuse pour l’humanité, et plaide pour la création d’une régulation du développement et de la mise en œuvre de l’intelligence artificielle. Cettte position semble assez paradoxale, car Elon Musk a créé « Neuralink » en juillet de l’année dernière, un laboratoire de recherche pour le développement des interfaces qui connecteront directement le cerveau aux ordinateurs, une sorte d’intelligence artificielle pour les humains sous la forme d’un chip qui pourra être placé directement dans le cerveau des individus. Néanmoins, Elon Musk n’hésite pas à affirmer que « les gens n’ont pas suffisant peur (de l’intelligence artificielle) comme ils devraient parce que les gens ne comprennent pas son potentiel». L’entrepreneur de la Silicon Valey signale avec urgence que les robots seront capables de faire  tout  mieux que les humains et qu’ils vont bientôt occuper les emplois des humains, et le premier poste qui disparaîtra sera la corporation du transport. Les transporteurs seront rapidement remplacés par des machines. « Je suis exposé de très près aux développements d’avant-garde de l’intelligence artificielle et je pense que les gens devraient être préoccupés » dit Musk.
Il avertit que l’IA se fait plus « intelligent » plus rapidement que ce qu’on pense. « Alpha Go » le programme informatique capable de jouer le jeu de stratégie « Go », développé par Google DeepMind, a battu en 2015 le meilleur joueur mondial de Go, et actuellement l’algorithme est capable de jouer avec les top 50 de façon simultanée et de tous les vaincre. L’initiation d’une guerre en créant des fausses informations, fausse presse et l’usurpation des e-mails pourraient être quelques uns des dangers d’une telle intelligence artificielle dans le réseaux. « l’Intelligence Artificielle est un très rare cas où on doit être plus proactif que réactif », signale Elon Musk.

ROCIO DURAN

CNBC, LE ECHOS, le lundi 17 juillet 2017 »