« La régulation des médias et enjeux communicationnels » : conférence du directeur général de la HACA à l’université de Rabat

Partagez !

Jamal Eddine Naji, directeur général de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle et président de la chaire Unesco Orbicom, a donné pendant trois heures une conférence à la Faculté des Lettres de l’Université de Rabat pour éclairer le chemin vers l’autorégulation des médias. Le département des sciences et technologies de la communication avec la collaboration du laboratoire « Langues, Traduction, Communication et Culture »( LT2C), a organisé cet événement dans le cadre de la stratégie de la HACA, qui veut accompagner les chercheurs et les doctorants dans ce domaine d’investigation. M. Naji a commencé avec une rétrospective des médias, en éclairant le contexte historique, politique, culturel et civilisationnel de chaque étape de leur évolution, leur rôle et influence dans la société. Ensuite il a rappelé que les « modèles de régulation qui réussisent à convaincre de leur effectivité et de leur excellence, sont passés de la régulation à l’autorégulation, en passant souvent par l’étape intermédiaire de la « co-régulation » entre les médias et le régulateur ». Selon le directeur général de la HACA, l’autorégulation des médias à travers des règles fixées par eux-mêmes, doit mettre en exergue les « bonnes pratiques » du journalisme. Dans la deuxième partie de la conférence, les assistants ont eu l’opportunité d’échanger avec le panel d’experts coformé par Jamal Eddine Naji, El Hammoumi et Aroussi Idrissi. C’était l’occasion pour clarifier le rôle de la HACA, couramment associé au cliché de « gendarme de l’audiovisuel ». La HACA exerce son rôle régulateur dans un cadre de négociations et d’échanges avec les médias en visant à améliorer le contenu, la déontologie et l’éthique, « la régulation dans ce domaine, compte toujours sur cette dimension du professionnalisme responsable et honnêtement ou sincèrement démocratique ». Dicté dans l’amphithéâtre « Charif Al Idrissi » (premier géographe marocain), cette conférence constitue un rapprochement entre la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle et l’université, pour faire avancer la démocratisation du Paysage Audiovisuel National du Maroc (PAN).

http://www.leconomiste.com/flash-infos/la-haca-s-ouvre-sur-l-universite

http://www.haca.ma/fr/actualites/%C2%AB-la-r%C3%A9gulation-des-m%C3%A9dias-et-enjeux-communicationnels-%C2%BB-conf%C3%A9rence-de-m-naji-la-facult%C3%A9