© Flickr

Plan d’action antiterroriste : la stratégie conjointe de La France et le Royaume-Uni

Partagez !

La première ministre britannique Theresa May et le président français Emmanuel Macron ont lancé ensemble leur « Plan d’action antiterroriste», une initiative conjointe qui vise à serrer les rangs contre le terrorisme. « Le plan d’action » se compose de trois aspects fondamentaux : obliger les opérateurs en ligne à supprimer les contenus qui promeuvent la haine et le terrorisme, améliorer les moyens pour accéder aux contenus cryptés (cette mesure vise des applications de messagerie, notamment Telegram) et accentuer la coopération avec les Etats-Unis pour accéder aux preuves numériques. Cet appel aux géants du Web (critiqués pour leur passivité) a été fait une première fois lors de la réunion du G7 fin mai en Italie ; avec ce plan d’action « très concret » les deux chefs d’État veulent aller plus loin, réfléchir à la possibilité de poursuivre les opérateurs s’ils ne retirent pas les contenus inacceptables. Emmanuel Macron a rappelé que les attentats de Londres et Manchester ont laissé plusieurs victimes françaises, et dans l’attentat au Bataclan un homme britannique a été tué, « Nous voulons mener ensemble des combats d’avenir » a t-il dit. Cette annonce a été faite lors de la conférence de presse conjointe de May et Macron, suite à leur réunion à l’Elysée, ce qui constitue le premier déplacement de la ministre britannique à l’étranger après son échec aux législatives anticipées en UK.

ROCIO DURAN

LE MONDE, BBC, le mardi 13 juin 2017 »